Maksym, l’un des sauveteurs des « Treize de Tham Luang », a été décoré à l’Ambassade

20. Sep 2019

 Lundi 9 septembre, Maksym Polejaka, un employé de la base Dream Yacht Charter de Thaïlande, était invité à l’Ambassade du Royaume de Thaïlande à Paris pour recevoir la « Fifth Class of the Most Admirable Order of the Direkgunabhorn », pour son courage et son dévouement lors de la mission qui a permis, en juin 2018, de sauver la vie de 12 enfants et de leur entraîneur dans une grotte inondée du nord de la Thaïlande.

 

C’est à l’ambassade de Thaïlande que l’on retrouve Maksym Polejaka, 41 ans. Maksym est d’origine ukrainienne mais il a mérité la nationalité française en effectuant son service militaire dans la Légion Étrangère. C’est au 2ème Régiment Etranger de Parachutistes qu’il a officié, à Calvi, en Corse, et avec qui il a parcouru le monde pendant 8 ans.

Maksym a ensuite été instructeur de plongée aux Maldives pendant 5 ans, avec à son actif plus de 10 000 plongées.  Il est arrivé à Phuket pour prendre des cours avec Ben Reymenants. Il est tombé amoureux de la Thaïlande et s’y est installé il y a 8 ans avec sa femme. En 2017, Maksym a été recruté par la base Dream Yacht Charter de Thaïlande en tant que manager du service de réparation des bateaux.

Avec Ben, ils ont partagé leur passion et amélioré leurs compétences de plongées, ils ont exploré les plus belles grottes sous-marines de la région. Lorsque Maksym , après avoir appris pour la disparation de l’équipe de football Thaï, reçoit un appel de Ben qui lui demande son aide. Il n’hésite pas une seconde et avec le soutien de Joel Llas, le responsable de la base Dream Yacht Charter de Phuket, Maksym prend son matériel de plongée, et part dans le nord du pays rejoindre Ben qui est déjà à Tham Luang avec les Navy Seals Thaïs.

La suite de l’histoire, vous l’avez certainement suivie à la télévision, où tout le monde est resté en émoi en attendant le sauvetage de l’équipe de football.

Maksym raconte :

« Tout ce qui a pu être dit à la télévision ou dans les films, ce n’est qu’une partie de ce qui s’est passé. Avant que les Anglais n’arrivent en sauveurs, nous étions là, pendant 6 jours, nous leur avons déroulé le tapis rouge. Nous avons exploré les chambres, nous avons installé  les lignes de vie et nous avons avancé, avec l’espoir de découvrir la chambre où était les enfants et leur entraîneur. D’abord la première chambre, puis la seconde, puis la troisième.

6 jours. 10 kilomètres de grotte.

Nous étions avec 6 bouteilles d’oxygène par personne, 20 kilos par bouteille… je vous laisse faire le calcul.

Nous avions un protocole strict à suivre, nous étions là en soutien et sous les ordres des Navy Seals de Thaïlande et nous n’avions pas les mêmes règles que les anglais. Il n’y avait pas assez de place pour entrer dans la grotte à plusieurs. Avec Ben, comme nous connaissons bien ces types de grottes, nous avons fait le travail. Nous sommes allés explorer la grotte, et nous étions pressé car la montée des eaux et l’inondation de la grotte était prévues, il fallait qu’on fasse vite mais…

On ne voyait pas à un mètre, c’est comme si on nageait dans du café au lait. Mais on avançait, mètre par mètre. Il nous fallait entre 12 et 14h pour fixer les lignes et revenir.»

Quand l’ambassadeur lui demande comment il a fait pour contrôler ses émotions, Maksym répond : « C’est dur de contrôler ça, c’était très dangereux, nous étions pressés par le temps, on ne savait même pas si les enfants étaient encore en vie, mais on n’avait pas le choix, il fallait qu’on le fasse, il fallait qu’on avance »

Maksym nous explique que tout ne s’est pas passé exactement comme les journaux l’on raconté, vous avez peut-être pu visionner, sur RMC Découverte, le documentaire Hors de Contrôle : Grotte en Thaïlande. Netflix travaille également sur le film The Cave, produit par Tom Waller et qui devrait sortir prochainement

Mais pour connaître l’histoire, la vraie, celle vécue par Maksym et Ben, il vous faudra encore attendre quelques semaines. Ils ont travaillé, sur un documentaire mêlant leurs témoignages et les images de la mission de recherches, filmées par leurs caméras frontales. Ce film a notamment été présenté lors du Festival de Cannes et sortira dans quelques semaines. Restez connectés, on vous tiendra informé !

En savoir plus

Pour lire tous nos articles, portraits et témoignages, rendez-vous sur le blog.

Pour en savoir plus sur la Thaïlande, rendez-vous sur la page Destination ou contactez un membre de notre équipe au +33 (0)1 56 68 70 81 ou par email à contact@dreamyachtcharter.com